Contrôle des détenus

ABIOJAIL, la biométrie au service du contrôle des détenus

Les évasions par substitution ont parfois défrayé la chronique. Cette méthode consiste en l'échange entre un visiteur et un détenu à l'occasion d'un passage au parloir.

L'administration pénitentiaire cherchait donc à vérifier l'identité des détenus lors de leur sortie du parloir par le recours à de la biométrie.
La biométrie limite les risques d'évasion par échange d'identité à la sortie d'un parloir.

ABIOJAIL permet le contôle par la biométrie de la forme de la main des détenus au greffe, à l'entrée et à la sortie des parloirs.

Très simple d'utilisation, la solution limite par l'utilisation de la biométrie les risques d'évasion par échange l'identité à la sortie d'un parloir.

 

  • Fonctionnement : 

Le détenu saisit son numéro d'écrou puis pose sa main sur le lecteur biométrique. La reconnaissance de la forme de la main s'effectue en moins d'une seconde.

Si le numéro d'écrou correspond à la main du détenu alors le logiciel affiche alors la photo et l'identité du détenu.
Si il y a échange d'identé, un message d'avertissement alerte l'agent affecté au contrôle

 

  • Caractéristiques : 

Nombre de détenus :
500, 9000 ou 32 000... 

Communication :
RS485 
Ethernet 

 

  • Imprimantes à badges compatibles


Zénius Expert Mag ISO, USB, Ethernet et option magnétique HiCo/LoCo 3 pistes

ZEBRA P330im, USB, encodeur magnétique HiCo/LoCo.

DATACARD CD800, USB, encodeur magnétiqueHiCo/LoCo.

 

La biométrie répond aux besoins :

- Le contrôle au greffe,

- Le contrôle aux entrées et sorties des parloirs,

- La gestion des détenus en centre de détention,

- La gestion des détenus en maison d'arrêt, 

- La gestion des détenus en maison centrale,

- La gestion des détenus pour l'administration pénitentiaire, 

- La gestion des détenus dans les prisons, 

- La vérification d'identité dans les couloirs, 

- La gestion des temps de présence aux ateliers,

ABIOJAIL, la biométrie au service du contrôle des détenus
ABIOJAIL conserve l'historique des mouvements

ABIOJAIL conserve l'historique des mouvements

Le logiciel enregistre automatiquement tous les contrôles des détenus.

Chaque vérification d'identité d'un détenu au greffe ou aux entrées et sorties du parloir est horodatée et mémorisée.

Des services en options

Des services en options

En option, le logiciel permet la prise de laphotographie du détenu pour l'imprimer sur une carte (un badge magnétique) avec des informations facilitant l'identification.

Pendant l'impression sur le badge, le numéro d'écrou du détenu est encodé sur la piste magnétique.

Ainsi, le badge devient une carte d'identité de détention, ce qui facilite les contrôles et limite les échanges d'identités et les évasions.

 

  • Autres options : 

- Lecteur de badges pour la lecture du numéro d'écrou,

- Abiotime logiciel pointeuse pour la gestion du temps de travail en atelier.

En savoir plus sur la BIOAP

En savoir plus sur la BIOAP

Délibération n°2009-684 du 3 décembre 2009 portant avis sur un projet de décret en Conseil d'Etat portant création de traitements automatisés de données à caractère personnel relatifs à l'identification des personnes écrouées dans les établissements pénitentiaires, dénommés "BIOAP".

En savoir plus, sur la BIOAP.

Téléchargement

Déclaration norme CNIL Biométrie établissement pénitentiaire

Téléchargez le document de la CNIL sur la biométrie en milieu pénitentiaire. 

0,0 Mo

Présentation ABIOJAIL

0,0 Mo