Pourquoi la biométrie ?

Qu'est-ce que la biométrie

La biométrie est la mesure ou l'analyse d'une ou plusieurs caractéristiques d'une personne à des fins d'identification.

La biométrie doit permettre l'identification de manière irréfutable.

EXEMPLES DE TECHNOLOGIES BIOMETRIQUE

Il existe de nombreux lecteurs biométriques :

  • biometrie de l'empreinte
  • biometrie de la morphologie de la main
  • biométrie de l'iris
  • biométrie de le la rétine
  • biométrie du visage
  • biométrie de l'ADN
  • biométrie de la voix
  • biométrie des veines
  • biométrie du réseau sanguin

Les limites de la biométrie ?

Comme toutes technologies, la biométrie à ses limites. Chaque lecteur biométrique est plus ou moins performant.

Par exemple, certains lecteurs de l'empreinte digitale sont sensibles aux doigts abîmés par la saleté, peinture, graisse, contrairement aux lecteurs de la biométrie de la main.

Certains capteur biométriques ne fonctionnent pas en dessous d'une température tandis que d'autres sont sensible à la luminosité ...

Biométrie dérivée ?

En France, la CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés) est garante de la protection des données personnelles.

Voir aussi La biométrie et la cnil

Les systèmes biométriques n'ont plus à être déclarés à la CNIL depuis le 25 mai 2018, date d'entrée en application du RGPD. Par contre il est important de respecter les préconisation du RGPD.

>

Pourquoi la biométrie ?

La biométrie pour augmenter la sécurité

  • La biométrie pour avoir la certitude de l'identité de la personne,
  • La biométrie pour éviter les risques de vol de badges d'accès,
  • La biométrie pour éviter les clefs copiées.

La biométrie pour ne plus gérer les badges

  • Avec la biométrie, fini les badges prêtés ou échangés,
  • Avec la biométrie, fini les badges oubliés,
  • Avec la biométrie, fini les badges cassés,
  • Avec la biométrie, fini les consommables.

La biométrie : Etablir l'identité d'un individu de manière irréfutable ?

Pour être valides, les mesures biométriques doivent concerner les caractéristiques physiques, biologiques, ou comportementales répondant à cinq principes :

  • Universalité : La caractéristique biométrique mesurée doit exister chez tous les individus, 
  • Unicité : Chaque mesure doit être unique pour différencier un individu d'un autre, 
  • Permanence : La caractéristique biométrique mesurée ne doit pas évoluter dans le temps, 
  • Possibilité de collecte : L'enregistrement de la données biométrique doit pouvoir être facilement effectué,
  • Possibilité de mesure : La lecteur de la donnée biométrique doit pouvoir être facilement effectuée.